Bilan du premier Trame Tour au Maroc!

J'étais au Maroc en mars 2020 pour y faire découvrir La Trame. Le bilan de ce premier Trame Tour était encourageant et laisse présager du meilleur pour l'avenir de La Trame au Maroc!
La Trame au Maroc - Rabat, Marrakech, Casablanca, Marrakech
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Je me suis rendu la semaine dernière au Maroc pour continuer à y faire découvrir La Trame, cette remarquable technique d’harmonisation holistique pour laquelle j’ai obtenu ma certification de praticien en septembre dernier. Malgré une affluence moins importante dans certaines villes et un bilan mitigé en termes de chiffres, le bilan moral laisse présager du meilleur pour l’avenir de La Trame au Maroc.

Sans aucune complaisance, je vous présente dans ce billet le bilan de ce premier Trame Tour au Maroc.

1 semaine, 3 villes, 4 partenaires, 14 premières Trames

Afin de pouvoir diffuser mon message le plus largement possible, j’ai pris le parti de m’associer pour mes Trame Tours à des partenaires locaux, auxquels je consacre une journée chacun avec un maximum de 10 créneaux horaires. A Casablanca, je me suis ainsi associé à deux centres de yoga, Yoga Shala et Damanjot, à Rabat mon partenaire a été un autre centre de yoga, le Soukoon Studio, et à Marrakech, ce fut à un centre de thérapies alternatives, Fusion Thérapies, que je me suis associé pour l’occasion.


Rabat

Mon passage à Rabat s’est avéré être le plus fructueux, malgré deux personnes qui ont annulé leur séance.

Résultat: 8 personnes ont reçu leur première Trame.

3ème journée de mon Trame Tour au Maroc: CASABLANCA!

3ème et avant-dernière journée de mon Trame Tour au Maroc et c’était à Casablanca, chez Yoga Shala…Posted by Hayssam Hoballah on Wednesday, March 4, 2020

🇲🇦 Bilan de la1ère journée de mon Trame tour au Maroc: Casablanca!! 😊Posted by Hayssam Hoballah on Monday, March 2, 2020


🇲🇦 2ème journée du Trame tour au Maroc: Rabat!! 😃

Posted by Hayssam Hoballah on Tuesday, March 3, 2020

Marrakech

A Marrakech, la communication a également été réalisée par mailing, événement fb, whatsapp. La gérante du centre n’avait jamais reçu de Trame et elle était en déplacement le jour de ma permanence.

Casablanca

A Casablanca, avec deux journées chez deux partenaires différents, la communication s’est faite à échelle plus grande, avec des mailings et des campagnes de messages via WhatsApp. En outre, mon premier passage à Casablanca en janvier 2020 m’avait également permis de faire leur première Trame à 7 personnes dont les gérantes de chaque centre. Ce précédent avait vocation à faire de Casablanca la ville où le bouche-à-oreilles aurait déjà commencé son effet lorsque je reviendrais pour un Trame Tour en bonne et due forme.

Résultat: 4 personnes seulement ont reçu leur première Trame en deux jours et un seul client de mon passage précédent est revenu faire sa deuxième séance.

4ème et dernière journée de mon Trame Tour au Maroc: MARRAKECH!

Posted by Hayssam Hoballah on Friday, March 6, 2020

Résultat: Seulement 2 personnes ont reçu leur première Trame.


Un bilan mitigé

Il faut se rendre à l’évidence: le bilan est mitigé. Malgré une belle journée à Rabat, dans l’ensemble le taux de réservations est resté très faible à l’échelle des efforts de communication entrepris par les centres et par moi-même, souvent sur plusieurs milliers de personnes. J’avais prévu 40 créneaux horaires et je n’en ai même pas rempli la moitié. Comment expliquer cela?

Deux facteurs d’explication semblent s’imposer:

  1. La technique est trop peu connue et/ou mal comprise
  2. Le tarif est perçu comme trop élevé

Voyons cela dans le détail.

1er facteur: la technique est trop peu connue et/ou mal comprise

Bien qu’elle soit remarquablement puissante et bénéfique, La Trame est une technique encore virtuellement inconnue, y compris en France. La question qui a donc été le plus souvent posée à l’accueil des centres lorsqu’ils proposaient à leurs clients de réserver une séance de Trame fut: “Qu’est-ce que j’ai à en retirer, MOI?”
Ce n’est pas surprenant, il est naturel pour quelqu’un qui entend parler pour la première fois d’un nouveau truc potentiellement bénéfique de se demander si ce qu’il/elle va faire de ses ressources limitées va être utile.

Il n’a bien sûr pas été évident pour les personnes à l’accueil des centres de répondre à cette question vu qu’elles n’avaient jamais reçu de Trame elles-mêmes mais qu’en plus, malgré toutes les explications écrites que j’avais tenté de faire en amont, La Trame reste, à l’image du courant alternatif, une technologie somme toute très banale dans nos vies modernes, une technique fondamentalement simple mais aux applications extrêmement vastes. Il n’est pas évident du tout d’expliquer comment l’approche holistique de La Trame agit sur les différents plans de ce qui constitue un individu.

En quoi est-ce plus utile que d’autres techniques?

Enfait pour beaucoup, la question de l’utilité visait surtout à comprendre en quoi est-ce que La Trame serait plus utile que d’autres types de soins qui sont disponibles localement et qu’ils connaissent déjà ? Ex: les techniques de soins énergétiques type Reiki, Access Bars, magnétisme, etc. Pourquoi auraient-ils besoin d’une nouvelle technique?

La réponse est que La Trame n’a rien à voir ni avec le Reiki ni avec tous les autres soins de type énergétiques. La Trame a bien sûr un effet sur le plan énergétique (ça réorganise l’énergie contenue dans le corps) mais ça n’est pas plus une technique énergétique que d’aller chez le dentiste ou de faire du hatha yoga: on n’enlève ni n’ajoute aucune autre énergie que celle déjà présente dans le corps.

nikola tesla, tesla, physical

C’est un point fondamental et ça pourrait de prime abord sembler paradoxal pour une technique de soin. Mais voilà un autre point qui perturbe beaucoup ceux qui comparent La Trame à des techniques de soin énergétique: La Trame ne vise pas à guérir quoi que ce soit. La Trame se contente d’harmoniser. Et c’est déjà considérable!

« Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes de fréquences, d’énergies et de vibrations »

Nikola Tesla, inventeur du courant alternatif

Il n’est pas aisé de faire comprendre la spécificité de La Trame

J’ai fait de mon mieux pour fournir autant d’information que possible via mon site, sur Facebook, par e-mail, via WhatsApp, etc… Mais n’ayant pas été dans chaque centre avant le jour de ma permanence pour présenter La Trame moi-même, il est normal que les centres partenaires aient eu du mal à faire comprendre à leurs clients ce qu’était La Trame.

Donc bien que cela sorte légèrement du cadre de ce bilan, je souhaite profiter de l’occasion que vous lisez ceci pour vous présenter à nouveau La Trame sous un angle légèrement différent de ce que j’ai fait jusque-là.

Les trois axes du corps: longitudinal, transveral, sagittal (ou antéro-postérieur)

Mais qu’est-ce que La Trame au juste?

La Trame correspond au quadrillage quantique (aouch, ça y est ça m’a échappé)😄, au schéma universel d’informations qui fixe l’organisation des atomes dans l’univers, y compris des atomes, molécules et cellules qui composent notre corps. C’est aussi le nom qui a été donné à la technique découverte par Patrick Burensteinas pour rééquilibrer les perturbations dans la Trame du corps, dont la première cause est le surcroît d’émotions que nous fabriquons. Ces déséquilibres sont la manifestation de la stagnation des émotions (ou énergie – mince, encore un gros mot! 😌), qui perturbent l’onde sinusoïdale qui traverse le corps sur nos trois axes représentatifs: sagittal, transversal, longitudinal.

Au fur et à mesure que les émotions s’accumulent, ces déséquilibres se cristallisent à un endroit donné du corps et provoquent un décalage des axes et donc une répartition inégale de l’énergie: il y a sur-information d’un côté, sous-information de l’autre. Passé un certain seuil de décalage, cette énergie devient pathogène, elle engorge la Trame du corps et tente, tant bien que mal de se frayer un chemin vers l’extérieur. C’est ainsi que se créent la vaste majorité des pathologies ou états de mal-être qui caractérisent nos vies modernes.

L’énergie circule de manière sinusoïdale dans l’univers. En augmentant l’amplitude de l’onde sinusoïdale du corps sur ses trois axes, la technique de La Trame permet donc, à l’image d’un tapis que l’on secoue, de dissiper de manière thermo-dynamique le surcroît d’énergie-émotions et ce, idéalement, avant que le déséquilibre ne se manifeste par une perturbation notable physiologiquement ou psychologiquement.

Mais alors qu’est-ce qu’on a à retirer d’une séance de Trame?

La Trame a la noble vocation de nous permettre de devenir nous-même, en nous débarassant des bagages émotionnels accumulés durant nos expériences passées mais qui ne nous appartiennent pas et nous desservent dans notre vie présente. En mettant en résonance le corps avec sa propre vibration initiale, La Trame permet à l’énergie déjà contenue dans le corps de circuler à nouveau librement. Rien de plus, rien de moins.

Sans chercher à dévaluer l’intérêt des techniques de soin énergétiques, il est fondamental de comprendre que l’approche de La Trame n’a rien à voir. Les techniques de soin énergétiques consistent à soigner en apportant une énergie extérieure à un corps malade alors que La Trame n’apporte aucune énergie extérieure. Les soins énergétiques sont bien sûr très bénéfiques dans de nombreux cas mais le fait est que, lorsque l’on donne de l’énergie à un corps malade, toutes les cellules en profitent, même les pathogènes (autant dire qu’il vaut mieux choisir très très attentivement son praticien lorsqu’on reçoit des soins énergétiques). La Trame en revanche, à la différence des soins énergétiques, se “contente” d’harmoniser la personne, en prenant comme modèle, le schéma de base du corps avant que n’apparaissent les pathologies. S’il y a un quelconque déséquilibre qui doit être corrigé, alors une guérison en découlera certainement (peut-être, inchallah, qui sait, espérons!)🤞 😝 mais ce ne sera qu’en tant qu’effet “harmonieux” secondaire de la remise en place du schéma directeur du corps.

Ce qu’on a à retirer de La Trame est tout simplement de devenir pleinement soi-même, débarrassé de cs inepties qui ne nous appartiennent pas. Si ça, ce n’est pas précieux, je me demande bien ce qui l’est. 😉

Hayssam Hoballah 😋

2ème facteur: Le tarif a été perçu comme trop élevé

Le deuxième facteur que j’ai identifié pour comprendre le résultat mitigé de ce Trame Tour est que, ne comprenant pas forcément ce qu’elles ont précisément à en retirer, plusieurs personnes intéressées par La Trame y ont finalement renoncé car elles trouvaient le tarif de 800dhs (80€) “trop cher”.

L’argent est toujours un point délicat, n’est-ce pas?

Je fus économiste dans une vie passée. La tentation de faire une analyse du marché et de segmenter la clientèle est grande. 😊 Mais ce n’est ni réaliste ni le propos (La Trame n’est pas une pratique visant à gagner des parts de marché, si ce n’est la part de la maîtrise de soi sur celle de l’inconscient qui nous enchaîne à nos compulsions).😉 Je vais plutôt me concentrer sur les raisons apparentes pour lesquelles une personne peut renoncer à faire une séance de Trame parce qu’elle trouve cela trop cher. J’ai d’ailleurs abordé ce sujet de manière assez colorée dans mon débrief vidéo du jour 3. N’hésitez pas à y jeter un oeil si la question des sousous dans la popoche vous interpelle. 😄

Ce point étant assurément sujet à débat – et mes conclusions restant perfectibles -, je vous invite à m’en faire part en commentaire si vous avez une opinion différente de la mienne .

J’ai identifié trois types d’attitudes de la part des personnes intéressées par La Trame

Les personnes intéressées par La Trame font quasi-invariablement partie d’un de ces trois groupes. Bien sûr, ces groupes sont poreux et il est courant qu’une personne “passe” d’un groupe à un autre:

  1. Groupe 1 : J’ai besoin de remplir un vide dans ma vie mais je ne suis pas encore prêt à en prendre la pleine responsabilité.
  2. Groupe 2 : Je désire fondamentalement évoluer et je m’en donne les moyens.
  3. Groupe 3 : J’ai tellement besoin d’aide que je n’ai même pas les moyens de quoi que ce soit, mais je sais que je ne peux plus continuer comme ça.

Faisons un zoom comportemental:

  1. Groupe 1: J’ai besoin de remplir un vide dans ma vie mais je ne suis pas encore prêt à en prendre la pleine responsabilité.
    Ca va de:
    • J’ai essayé beaucoup de choses pour me faire du bien et La Trame est un truc de plus que je voudrais bien essayer. Ceci dit, je ne suis pas convaincu(e) que ça vaille le coup de lâcher 800dhs pour une nouvelle technique qui n’a pas fait ses preuves. Est-ce que je pourrais avoir une réduction?“😝
      A:
    • La Trame semble être faite pour moi, ça me parle, c’est LE truc qui m’aidera peut-être à me sentir enfin moi-même. Mais… en même temps, j’ai aussi peur de me tromper. Et si ça ne marchait pas? Euh, tout compte fait, je préfère vivre dans l’espoir que quelque chose pourra peut-être m’aider un jour plutôt que de passer à l’action MAINTENANT. L’espoir me fait vivre! (ah, et oubliez tout ce que je viens de dire, en fait j’ai piscine demain).“😵
      👉 Si elles choisissent finalement de faire le pas, ces personnes qui n’ont pas encore compris l’intérêt pour eux d’être dans une vraie démarche personnelle de responsabilité viendront à consommer une Trame comme elles consommeraient des cachets ou du chocolat; de manière compulsive, par défaut, sans avoir pris la ferme décision ni avoir l’authentique intention d’opérer les changements nécessaires dans leur vie. Quel que soit le prix de la séance, ils repartiront souvent en trouvant cela un peu trop cher, voire beaucoup trop cher ou en trouvant qu’ils n’ont “rien senti”. Car peu importe le prix en fait, malheureusement, ils ne s’accordent pas encore suffisamment de valeur à eux-mêmes pour s’engager dans une voie personnelle sur laquelle ils prennent l’entière responsabilité de leur avancement; ils attendent encore le messie qui va faire le boulot à leur place et changer leur vie d’un coup de baguette magique.
  2. Groupe 2: Je désire fondamentalement évoluer et je m’en donne les moyens.
    Ca va de:
    • Je suis conscient qu’il se manifeste dans ma vie un déséquilibre qui est arrivé à un tel point d’insupportabilité que je ne peux plus continuer ainsi.” Ex: pathologie limitante, profond mal-être, problème relationnel qui perdure, besoin urgent de se “retrouver”, etc.
      A:
    • Tout va très bien pour moi sur tous les plans et je suis dans une sincère quête de donner du sens à ma vie. J’aspire à une profonde réalisation personnelle et je suis curieux de voir ce que La Trame peut m’apporter.
      👉 J’ai remarqué que ces personnes qui sont authentiquement désireuses de changer dans la direction de leur bien-être et qui comprennent les bienfaits pour eux de recevoir une Trame s’accordent les moyens de se l’offrir car leur bien-être a tellement plus de valeur à leurs yeux que n’importe quelle somme d’argent. Il n’y a aucune appréhension pour ce groupe de gens-ci à consacrer une certaine somme d’argent à leur bien-être. Même certaines personnes aux moyens modestes sont prêtes à renoncer à d’autres postes de consommation pour se donner l’opportunité de devenir authentiquement eux-mêmes. Il est d’autant plus important pour deux de découvrir par eux-mêmes ce qu’ils ont à y gagner par rapport à ce qu’ils connaissent déjà
  3. Groupe 3: J’ai tellement besoin d’aide que je n’ai pas les moyens de quoi que ce soit, mais je sais que je ne peux plus continuer comme ça.
    Ca va de:
    • Je sais que j’ai besoin d’aide pour m’orienter dans la bonne direction et je fais de mon mieux pour y parvenir, mais là vraiment, cette somme est trop élevée pour moi tout de suite et avec tous les frais que j’ai, ma recherche d’emploi et mes problèmes de santé, je ne vois même pas par où commencer pour économiser suffisamment pour me payer une séance de Trame.
      A:
    • Je manque de tout, y compris d’espoir. Je ne crois pas que votre truc barré là pourra m’aider. En plus je n’ai pas du tout les sous en ce moment. Mais je veux vraiment aller mieux… J’en peux plus.
      👉 Ces personnes, même si elles ne peuvent pas payer leur séance au tarif régulier, voire même ne peuvent pas payer du tout, sont celles qui ont le plus besoin de La Trame.

Que faire de tout ça?

La Trame met au grand jour ce qui doit l’être et n’a certainement pas vocation à satisfaire les caprices de “je veux plus de ci ou je veux moins de ça dans ma vie”. Quand on veut une chose, on fait ce qu’il faut pour l’obtenir. Sinon, mieux vaut ne rien faire du tout que faire les choses tièdement. Tant qu’un individu n’est pas arrivé à la réalisation qu’il doit prendre la responsabilité de sa vie entre ses propres mains, il n’accordera certainement pas de valeur à ce qu’il reçoit (ne parlons même pas de ressentir de la gratitude)… Je ne peux par conséquent pas faire grand chose pour les gens du premier groupe (J’ai besoin de remplir un vide dans ma vie mais je ne suis pas encore prêt à en prendre la responsabilité.) car le moment n’est certainement pas encore venu pour eux d’accéder à cet outil. Mieux vaut au final qu’il ne gaspillent ni leur argent ni mon temps. ¯\_(ツ)_/¯

Les gens du second groupe (Je désire fondamentalement évoluer et je m’en donne les moyens) sont mon coeur de cible, ils ont la volonté de changer et, en s’en donnant les moyens, ils me permettent de gagner ma vie décemment grâce à mon Art. C’est à eux principalement que s’adresse ma communication. 🙌

Les gens du troisième groupe (J’ai tellement besoin d’aide que je n’ai même pas les moyens de quoi que ce soit) sont également ma cible: ils ne me font pas gagner ma vie mais je souhaite de tout mon coeur les aider à devenir pleinement eux-mêmes pour qu’ils puissent effectuer les changements nécessaires pour vivre leur vie au niveau auquel ils aspirent. S’ils n’ont pas l’argent, je leur propose généralement soit une réduction, soit qu’ils fassent la donation qui leur semble juste, soit carrément une gratuité totale.

Conclusion

Ce sont les gens du deuxième et troisième groupe qui sont ma cible au final, c’est-à-dire les gens qui sont authentiquement disposés à changer qu’ils en aient les moyens financier ou non.

Les résultats encourageants mais moins bons qu’espéré de ce premier Trame Tour m’ont amené à la conclusion que c’est le peu d’information disponible au sujet de La Trame qui est la cause principale de la perception par certains d’un tarif trop élevé. Car si on va chez le dentiste ou chez un avocat, la question du tarif est secondaire: notre préoccupation principale est qu’il soit le meilleur qualifié pour le job. Ceci dit, il va de soi que si on ne sait pas ce qu’une chose a à nous apporter, on ne lui accorde pas la valeur qu’elle mérite. C’est certainement ce qui s’est passé je pense lors de mon Trame Tour au Maroc.

Pour le prochain Trame Tour au Maroc, j’organiserai donc en amont des conférences de présentation de La Trame. Je continuerai à travailler avec les centres de yoga avec qui je suis déjà partenaire mais j’étendrai encore plus mon réseau de partenaires en m’aventurant au-delà des centres de yoga.

Le meilleur reste à venir!!! Inchallah. 😀

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Hayssam

Hayssam

Hayssam est praticien certifié de La Trame. Il utilise cette merveilleuse technique pour aider autant de gens qu'il le peut à vivre pleinement leur vie. Les autres passions de Hayssam sont le tango, la cuisine et sa remarquable épouse. ❤

1 thought on “Bilan du premier Trame Tour au Maroc!”

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top